ANF Immobilier voit sa stratégie régionale payer

Le groupe immobilier ANF Immobilier a rendu public hier ses résultats concernant le premier semestre de l'année 2016. Pour rappel, le groupe a initié depuis plusieurs mois maintenant une stratégie visant à renforcer sa croissance ainsi que ses parts de marché. Pour l'instant, cette stratégie est payante dans la mesure où l’on constate une progression de 11% des revenus locatifs générés par le groupe. En effet, c'est surtout dans la livraison de bâtiments dans le secteur tertiaire que l'entreprise a réussi à trouver des gains de productivité tangibles, grâce à une activité au sein des métropoles régionales qui lui a permis de pouvoir générer 45 millions d'euros au premier semestre.

Le patrimoine historique marseillais privilégié

On se souvient qu'il y a quelques mois, le patrimoine historique marseillais était au cœur des préoccupations de la stratégie globale de l'entreprise pour cette année, c'est donc une opération rentable pour le groupe qui voit ses efforts récompensés. Plus globalement, on constate que le chiffre d'affaires du groupe immobilier a progressé de 11% en comparaison du premier semestre de l'année 2015, ce qui a donc incité l'entreprise à confirmer son objectif de croissance annuelle qui est toujours de 10% du résultat net. La stratégie d'ancrage régional du groupe devrait s'étendre désormais à Lyon et à Bordeaux, étant donné que les résultats pour la ville de Marseille ont été au-delà des espérances. Si vous êtes à la recherche d'une banque ou d'un établissement de crédit qui puisse vous octroyer un prêt, sachez que le recours à la simulation de crédit immobilier peut être très intéressant afin de vous faire gagner du temps, tout comme peut l'être par exemple l’utilisation d'un simulateur assurance auto.